Dernières infos :  

21/06/2017  Mise à jour des tableaux d'analyses décadaires : rubrique climatologie
06/06/2017 Mise en ligne de la synthèse climatologique de Mai 2017 : 
CLIQUEZ ICI   

ANNEE 2017
ARCHIVES 2002 à 2016
CLIMATOLOGIE
VIGILANCE METEO
Vigilance crue
SOUTIEN A L'ASK

Cliquez sur le logo pour
visiter le site de l'Association
du Syndrome Kabuki
KABUKI.jpg

Maladie rare,
enfants pleins d'espoir!

Visites

 621346 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Profitant de travaux importants dans l'habitation, un chauffe eau solaire a été installé courant 2013.
Ce système permet la production combinée d'eau chaude sanitaire et de chauffage.
Plus de 9m2 de capteurs solaires ont été intégrés dans la toiture Sud :

 IMG_1902.jpg

Ces panneaux chauffent un fluide caloporteur (eau glycolée) contenu dans un circuit fermé étanche qui va à son tour chauffer un ballon d'inertie de 600l. Celui-ci contient 450l d'eau servant au circuit de chauffage (plancher chauffant basse température) dans laquelle baigne en partie haute un ballon de 150l pour la production d'eau chaude sanitaire. Une chaudière à condensation de dernière génération, au gaz naturel de ville, pilote le fonctionnement et complète la chauffe lorsque nécessaire :

IMG_9294.jpg

A) Chaudière à condensation
B) Circulateur fluide caloporteur
C) Ballon de stockage 600l (450l chauffage +150l eau chaude sanitaire)
D) Vases d'expansion
E) Surpresseur eau pluviale : cliquer ici pour en savoir plus

Après une année complète d'utilisation, le retour d'expérience est probant :
- Sur la période hivernale, où le chauffage est majoritaire, la consommation par m2 chauffés est passée d'une moyenne de 113.3kWh/m2 (calculée sur les 4 dernières périodes) à 82kWh/m2 pour la période du 05/09/2013 au 07/03/2014 soit une diminution de 27%.
- Sur la période estivale, où la production d'eau chaude sanitaire est majoritaire, l'économie d'énergie est encore plus importante puisque la consommation journalière est passée de 27.5kWh/jour à 10.6kWh/jour pour la période du 08/03/2014 au 04/09/2014 soir une baisse de 61.5%.
Au final, sur une année 7214kWh ont été économisés soit 436€

Preuve du rendement du système solaire, la chaudière n'a pas fonctionné du 25 mai au 30 septembre. Même durant le mois de juillet particulièrement maussade, l'eau chaude sanitaire n'a jamais fait défaut malgré plusieurs jours sans soleil.

Durant l'été, le soleil échauffe le fluide largement au delà des 100° :

IMG_1936.jpg

En fin d'après midi le ballon d'inertie est en pleine charge comme le montre la sonde de température en bas de ballon :

IMG_1909.jpg

Celui contenant l'eau chaude sanitaire est également à son maximum :

IMG_1908.jpg

L'installation a été réalisée par : NEVORET.jpg

SUIVI DES ECONOMIES DE GAZ :
(par comparaison à la période 2009 à 2013)

Rappel : le prix du kWh de gaz fluctuant d'une année sur l'autre, à consommation identique il est normal que la valorisation varie.

Période hivernale 2013/2014 Période estivale 2014 Période hivernale 2014/2015 Période estivale 2015 Période hivernale 2015/2016 Période estivale 2016 Période hivernale 2016/2017

Période estivale 2017

kWh économisés

4 181 kWh  3 047 kWh 5 217 kWh 2 800 kWh 5 791 kWh 2 226 kWh 4 061 kWh
€ économisés 252 € 184 € 312 € 164 € 253 € 112 € 202 €

Gain sur 1 an

7 228 kWh = 436 € 8 017 kWh = 476 €

8 017 kWh = 365 €


Date de création : 12/10/2014 : 18:43
Dernière modification : 14/11/2015 : 12:11
Catégorie : DVLPT. DURABLE - ENERGIE SOLAIRE
Page lue 1535 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

SUIVEZ-MOI SUR...

facebook.jpg

STATION & SITE
DVLPT. DURABLE
 ↑  
LES COURS D'EAU
VIDEOS
RESEAU
J'adhère à :
INFOCLIMAT.jpg
Je suis membre de :
ROMMA.jpg

logo_underground.jpg
Carte des stations :
logo_davis.jpg
A VOIR...

BLOG_ECOLE.jpg